Présentation de la DREES

Article

Paru le 01/09/2020 Màj le 19/08/2022
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) est une direction de l’administration centrale des ministères sanitaires et sociaux. Elle a été mise en place en 1998.

 

Elle agit sous la tutelle du :

-    Ministère de la Santé et de la Prévention,
-    Ministère des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées,
-    Ministère du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion,
-    Ministère de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique (pour l'exercice de ses attributions relatives aux finances sociales).

Elle est également placée à la disposition de la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.

Mise en place par le décret du 30 novembre 1998, la Drees a une mission prioritaire : doter ses ministères de tutelle, les services déconcentrés ainsi que les établissements, organismes et agences gravitant dans leur orbite, d’une meilleure capacité d’observation, d’expertise et d’évaluation sur leur action et leur environnement.

La DREES fait partie du service statistique public, coordonné par l’Insee : sa vocation est de fournir aux décideurs publics, aux citoyens, et aux responsables économiques et sociaux des informations fiables et des analyses sur les populations et les politiques sanitaires et sociales.

Les missions

Produire des statistiques

  • Concevoir l’appareil statistique et organiser la collecte, l’exploitation et la diffusion des statistiques.
  • Veiller à la cohérence des statistiques issues des systèmes d’information.

Réaliser des synthèses et études

  • Effectuer des travaux de synthèse : Les Comptes nationaux de la santé, Les Comptes de la protection sociale, L’État de santé de la population en France, La Santé des femmes
  • Réaliser des études et des projections.
  • Coordonner les études menées par les services du ministère ou les organismes placés sous sa tutelle.

Contribuer à l’évaluation des politiques publiques

  • Promouvoir l’évaluation des résultats et des impacts sociaux et économiques des politiques publiques.
  • Coordonner la conception, la validation et la mise en œuvre des méthodes d’évaluation.

Informer ses publics

  • Diffuser et publier les travaux dont elle a assuré la réalisation ou la coordination.

Soutenir la recherche

  • Orienter, en liaison avec le ministère chargé de la recherche et les autres organismes spécialisés dans ce domaine, la politique de recherche.
  • Concourir au développement des travaux de recherche et à la valorisation de leurs résultats.

Administrer les données, les algorithmes et les codes au sein du ministère

  • Mettre en œuvre et promouvoir la feuille de route du ministère
  • Élaborer la réglementation relative à l'usage des données de santé à des fins de recherche, étude ou évaluation

Les engagements en matière de qualité

La DREES fait partie, avec les autres services statistiques ministériels (SSM), du service statistique public, défini par la loi française n° 51-711 du 7 juin 1951 et coordonné par l’Insee. L’Insee et les SSM décident, dans le cadre d’une coordination assurée par l’Institut, des méthodes, des normes et des procédures pour l’établissement des statistiques et leur publication.

Charte des services statistique ministériels

Conformément au code de bonnes pratiques de la statistique européenne, la DREES, comme l’ensemble du service statistique public français s’est engagée à mettre en œuvre un certain nombre de règles visant à maintenir la confiance dans les informations produites et diffusées. Elle s’attache notamment à respecter les principes d’indépendance, d’impartialité et d'objectivité, de qualité des procédures (collecte/traitement/diffusion) et s’appuie sur des méthodologies solides, présentées dans ses publications.

Le Système statistique européen est engagé dans une dynamique d’amélioration continue de la mise en œuvre des bonnes pratiques et soumis, à ce titre, à des évaluations par les pairs.

Cette démarche d’audit a concerné la DREES pour la 1ère fois en 2021. De par son périmètre d’observation, les solidarités et la santé, la DREES a été particulièrement sollicitée pendant la période de pandémie et les pairs ont souligné sa capacité à coopérer avec les Instituts de recherche et à mettre à disposition sur son site internet des données et des études de qualité pour mieux mesurer l’impact de la crise sanitaire.

La revue fait l’objet d’un rapport dans lequel figurent un état des lieux ainsi que des recommandations qui nourrissent le plan d’actions du Service statistique public.

La DREES s’est dotée d’une organisation permettant de piloter la qualité et définir un programme annuel d’actions.

Le plan d’actions qualité est validé chaque année par le comité de direction. En outre, un comité de suivi de la qualité, présidé par la cheffe de service et réunissant les référents qualités des sous-directions et unités transverses, est chargé de proposer les actions à mener chaque année au comité de direction et d’assurer le suivi des actions inscrites au plan annuel.

Conformément aux principes d’impartialité et d’objectivité, la DREES annonce à l’avance les dates et heures de parution des statistiques déterminantes et susceptibles d’intéresser les décideurs et le grand public. Elle donne accès aux publications statistiques à tous les utilisateurs au même moment et dans les mêmes conditions.
La publication des ouvrages thématiques ainsi que les publications et données statistiques annuelles récurrentes sont annoncées dans un calendrier annuel mis en ligne. La DREES publie également, chaque vendredi, le calendrier des publications des deux semaines à venir.
Les accès privilégiés sous embargo sont limités et précisés dans les règles de mises à disposition de l’information.

Règles de mise à disposition de l’information

Calendrier annuel des publications  

Calendrier hebdomadaire

S’abonner aux publications de la DREES

Conformément au Code de bonnes pratiques de la statistique européenne, la DREES s’engage à corriger dès que possible les erreurs découvertes dans ses publications et à réviser certaines données lorsque cela s’avère nécessaire (nouvelles données disponibles, amélioration méthodologique rendue possible…). Dans un souci de transparence, les corrections/ajustements opérés sont systématiquement rendus publics sur la page des publications concernées et expliqués dans la partie « méthodologie ».

Les programmes annuels de travail

Consulter la dernière édition du programme annuel d'études et d'enquêtes de la DREES.

Les rapports d'activité

Consulter la dernière édition du rapport d'activité de la DREES.

L'organigramme

La direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques comprend :

  • la sous-direction de l’observation de la santé et de l’assurance maladie ;
  • la sous-direction de l’observation de la solidarité ;
  • la sous-direction des synthèses, des études économiques et de l’évaluation ;
  • le département des méthodes et des systèmes d’information ;
  • la mission de la recherche ;
  • le Bureau Publications et de la Communication ;
  • le secrétariat général de La Revue française des affaires sociales ;
  • le bureau des ressources humaines et des affaires générales de la direction.

La statistique publique

Le service statistique public est composé de l’Insee et des Services statistiques ministériels (SSM) qui réalisent les opérations statistiques dans leur domaine de compétence. L’Insee et les SSM décident, dans le cadre d’une coordination assurée par l’Institut, des méthodes, des normes et des procédures pour l’établissement des statistiques et leur publication.

L'Insee coordonne les travaux des différents Services statistiques ministériels. Cette mission est définie par des dispositions juridiques françaises et européennes.

Consulter la Charte des services statistique ministériels

Les mentions légales

Consulter les mentions légales

Pour en savoir plus

Nous contacter