Améliorer la connaissance sur les proches aidants de personnes âgées ou handicapées de tous âges

Sources, outils et enquêtes

Paru le 24/06/2022
La DREES a engagé en mai 2021 un partenariat sur deux ans avec l’Institut des politiques publiques (IPP) afin d’améliorer la connaissance sur les proches aidants. Le projet de recherche, intitulé « Les proches aidants : typologie, diversité des situations et des impacts », vise à mobiliser pleinement la richesse des sources existantes de la statistique publique afin d’éclairer au mieux la diversité des situations des proches aidants et l’impact de ces situations sur leur santé et leurs conditions de vie.

 

Enjeux
Le manque de connaissances statistiques sur la situation et les besoins des proches aidants de personnes âgées ou handicapées de tous âges, à la fois en termes socioéconomiques et de santé, est fréquemment exprimé par les acteurs du débat public, comme par exemple lors de la concertation « Grand Age et Autonomie » de 2018-2019. Le manque apparent de connaissances sur ce sujet ne provient pas tant de l’absence de bases de données que du défaut d’exploitation des données disponibles et de publications d’analyses qui en seraient tirées.

Dans ce contexte, la DREES et l’IPP se sont rapprochés pour mutualiser leur expertise sur le thème des aidants et sur les sources statistiques mobilisables.

Présentation du projet
Le projet vise à éclairer au mieux la situation socioéconomique et de santé des proches aidants, et à identifier parmi ceux-ci les personnes les plus à risque du fait de l’aide apportée, pour lesquelles l’intervention publique devrait être renforcée.

Le projet débutera par un tour des sources, pour identifier les enquêtes de la statistique publique mobilisables sur le sujet des aidants, en incluant des enquêtes qui ne sont pas spécialisées sur ce thème. L’enjeu est de disposer d’informations plus régulières – notamment sur les aidants qui cohabitent avec une personne âgée ou handicapée – que celles provenant des enquêtes spécifiques sur les aidants, qui n’ont lieu que tous les dix ans environ. Une typologie des aidants sera réalisée pour décrire la diversité de leurs situations ; elle pourra être mobilisée par la recherche et l’action publique.

Le projet s’attachera ensuite à analyser les situations socioéconomiques des aidants, par un cadrage général puis des études spécifiques sur les parents d’enfants handicapés et les aidants cohabitant. La santé des aidants sera également étudiée, en analysant les liens entre aide, mortalité et consommation de médicaments, selon le type d’aide apportée. Enfin, sera étudié l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur la situation socioéconomique et la santé des aidants.

Diffusion :
Le projet a été engagé en mai 2021 et doit se poursuivre jusqu’à avril 2023. Il donnera lieu à plusieurs publications dont les premières sont prévues à l’été 2022.

Pour en savoir plus :

Nous contacter